Maison de la Presse et des Journalistes – MPJ

MPJ Médias en République Centrafricaine 2014

MEDIAS INDEPENDANTS POUR LA CONSOLIDATION DE LA DEMOCRATIE(MID)

Posted by mjpresse sur 22 juillet 2014

2012 – 2014

Le projet MID vise à améliorer le cadre juridique régissant les médias et la viabilité des entreprises de presse pour renforcer la démocratie en RCA.

En partenariat avec : Le Haut Conseil de la Communication (HCC), l’Observatoire des médias centrafricains (OMCA) et la Maison de la Presse et des Journalistes (MPJ).

Contexte – Une législation adaptée, une autonomie financière pour les médias

A la lumière des événements que vit la RCA depuis la chute du Président Bozizé en mars 2013, l’utilité d’un projet tel que Médias indépendants pour la consolidation de la démocratie (MID) apparaît plus évidente que jamais. En effet, MID poursuit  le processus de renforcement du secteur des médias selon deux stratégies: d’une part, permettre aux instances de régulation (HCC) et d’autorégulation (OMCA) de mieux travailler à travers un cadre juridique plus favorable et mieux adapté; d’autre part, assurer la viabilité économique des médias afin d’accroître leur autonomie financière et leur indépendance éditoriale.

Cette viabilité du secteur des médias passe aussi par une politique d’investissement novatrice et par un management efficace et transparent. L’ouverture d’une Centrale d’achat de matériel et de consommables gérée par la Maison de la presse et des journalistiques, ainsi qu’un programme de coaching collectif et individuel des responsables de presse devraient assurer une meilleure autonomie du secteur.

Objectifs

01. Contribuer au renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance en RCA en renforçant le cadre juridique régissant les médias et la viabilité des entreprises de presse.

02. Appuyer les instances de régulation et d’autorégulation afin de renforcer leurs rôles de veille et de promotion du pluralisme médiatique à travers un cadre juridique plus favorable et mieux adapté

03. Renforcer la viabilité économique des médias, en particulier la presse écrite et la radio, afin d’accroître leur autonomie financière et leur indépendance éditoriale.

Le dispositif – Deux axes d’action

  • L’amélioration  du cadre juridique régissant les médias centrafricains et sa vulgarisation auprès des acteurs concernés.
  • L’amélioration de la viabilité des médias à travers un programme de formation en management des médias et la mise en place d’une centrale d’achat (matériel et consommable pour les médias de la presse écrite, les radios et les télévisions). 

Activités du projet

Activité  1.  Appui à la régulation des médias

L’élaboration et la mise en œuvre du plan d’action du Haut Conseil de la Communication (HCC) va favoriser la structuration du  secteur médiatique tout en contribuant au renforcement du débat démocratique au bénéfice des Centrafricains.

  • Groupes cibles : Le personnel du HCC, les conseillers du HCC, les cadres du Ministère de la Communication. 
  • Bénéficiaires : L’ensemble du secteur médiatique et l’ensemble de la population centrafricaine.

Activité 2.  Appui à la structuration de l’instance d’autorégulation

En développant efficacement des mécanismes d’autorégulation, les professionnels des médias crédibilise leur travail et valorise la liberté de presse. 

  • Groupes cibles : Le bureau  et tous les membres de l’OMCA (Observatoire des Médias Centrafricains).
  • Bénéficiaires : Les professionnels des médias.

Activité 3. Atelier et plaidoyer pour l’amélioration et la vulgarisation du cadre juridique régissant la presse

Par le biais d’une concertation entre les médias, la société civile et les décideurs politiques, le cadre juridique régissant les médias garantit un réel pluralisme dans les médias centrafricains et davantage de liberté de presse.

  • Groupes cibles: Les conseillers du HCC, les cadres du Ministère de la Communication, les représentants des professionnels des médias, les juristes spécialistes du secteur, les parlementaires.
  • Bénéficiaires : Les professionnels des médias, l’ensemble de la population centrafricaine.

Activité 4.  Elaboration et diffusion d’un manuel sur le cadre juridique des médias en RCA

Le manuel sera distribué aux professionnels des médias et aux juristes et magistrats pouvant être amenés à traiter des affaires de délit de presse. En conséquence, les infractions diminuant, la crédibilité des journalistes centrafricains augmente, ainsi que la fiabilité des informations produites.

  • Groupes cibles de l’activité : Les professionnels des médias, juristes et magistrats.
  • Bénéficiaires : Les journalistes centrafricains, l’ensemble de la population centrafricaine, les acteurs politiques et de la société civile.

Activité 5. Formation sur le management d’une entreprise de presse

Au terme d’un programme de formation collective et d’un coaching in situ, il s’agira d’accompagner la mise en place de changements dans la gestion managériale de 12 entreprises de presse.

  • Groupes cibles de l’activité : 6 responsables d’organes de presse écrite et  6 responsables de radios privées.
  • Bénéficiaires : L’ensemble du secteur médiatique.

Activité 6. Mise en place d’une Centrale d’achat au sein de la Maison de la Presse et des Journalistes (MPJ)

Partenaire du projet, la MPJ souhaite renforcer son rôle central dans la viabilisation des entreprises médiatiques centrafricaines, notamment dans la mutualisation des moyens. Son partenariat avec Panos Paris lui permettra de mettre en place un service ayant pour objectif de diminuer les coûts d’investissement (baisse du prix d’achat du matériel) et les dépenses de fonctionnement (prix d’achat des pièces détachées, prix des consommables) des entreprises médiatiques non étatiques dans le pays.

  • Groupes cibles de l’activité : Le personnel de la Maison de la Presse et des Journalistes, le bureau de la Maison de la Presse et des journalistes, les unités de production et de diffusion du secteur médiatique non-étatique : la presse écrite et les radios privées.
  • Bénéficiaires : Les unités de production et de diffusion du secteur médiatique non-étatique : la presse écrite et les radios privées.

Contact

. Pascal Chirhalwirwa, coordinateur national.

Tel : +236 75 52 58 57. E-mail : pascal.chirha@panosparis.org

. Pierre Martinot, responsable de programmes.

Tel : +32 22 40 11 04. E-mail : pierre.martinot@panosparis.org

Avec le soutien

L’Union européenne et l’Ambassade de France en RCA.

Activités dans le cadre de ce projet

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :